MPicard bureau dec2014

Né à Saint-Raphaël (Bellechasse), le 25 avril 1955, Monsieur Marc Picard est fils de Léopold Picard, journalier, et de Blanche Théberge, ménagère. Marié à Lynda Boivin et père de deux enfants.


Marc Picard a obtenu un diplôme en techniques administratives au Collège Lévis-Lauzon en 1978, et a suivi quelques formations en sciences comptables à l’Université Laval en 1992.

Il a été technicien en vérification fiscale, agent de gestion financière et agent de recherche en fiscalité au ministère du Revenu du Québec de 1978 à 2003. Président d’une section locale du SFPQ au ministère du Revenu de 1983 à 1989, membre du conseil d’administration du Comité de restauration de la rivière Etchemin de 1999 à 2003 et président de la Commission consultative de la Ville de Lévis concernant les personnes vivant avec un handicap de 2001 à 2003.

Président du Centre de la petite enfance de Saint-Jean-Chrysostome de 1993 à 1999, membre du conseil d’administration de l’Association canadienne pour la santé mentale de Chaudière-Appalaches en 1995 et en 1996, membre du conseil d’administration du Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome de 2000 à 2003. Membre du Conseil d’établissement de l’École de Taniata de 1996 à 2000 et membre du Comité de parents de la Commission scolaire des Navigateurs de 1998 à 2000.

Conseiller municipal à la Ville de Saint-Jean-Chrysostome de 1999 à 2001 et à la Ville de Lévis de 2001 à 2003, Marc Picard fut président du Comité de circulation de la Ville de Lévis de 2001 à 2003, membre du conseil d’administration de la Société de transports de la Ville de Lévis, de la Régie intermunicipale de gestion des déchets des Chutes-de-la-Chaudière et du conseil d’administration du CLD de Lévis en 2002 et en 2003.

C’est ainsi qu’en 2003, il a été approché par l’Action Démocratique du Québec afin de se présenter à titre de candidat de la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière pour l’élection générale.


PARCOURS PARLEMENTAIRE

Première élection : 14 avril 2003
Marc Picard est alors nommé leader parlementaire de l’Action Démocratique du Québec aux côtés de Mario Dumont. Il est également membre de la Commission des finances publiques et membre de la Commission spéciale sur la réforme de la loi électorale.

Deuxième élection : 26 mars 2007Votre depute_VP Ass. nat 2007-Site_modifié-1
Avec 41 députés élus, l’Action Démocratique du Québec devient l’opposition officielle. Marc Picard est ainsi nommé par ses collègues troisième vice-président de l’Assemblée nationale. Il est également membre de la Commission de l’Assemblée nationale et président de la Délégation pour les relations avec la communauté française de Belgique (DANRB).

Troisième élection : 8 décembre 2008
Marc Picard reçoit une fois de plus la confiance des citoyens de Chutes-de-la-Chaudière. Ses fonctions parlementaires seront toutefois changées puisque l’ADQ reperd en force en redevenant la deuxième opposition. À la suite de l’annonce du départ de son chef Mario Dumont, Marc Picard se voit tout de même confier le rôle de leader parlementaire. Il sera également responsable des dossiers de la famille et des aînés ainsi que ceux de l’environnement et des ressources naturelles. Il est aussi membre de la Commission des transports et de l’environnement.

Marc Picard : Député indépendant
Le 6 novembre 2009, conséquemment à une suite d’événements malheureux ayant suivi la démission de Mario Dumont et la course à la chefferie, Marc Picard annonce sa décision de quitter l’Action Démocratique du Québec. Il siège comme député indépendant à l’Assemblée nationale pendant plus de 2 ans, tout en continuant de servir les citoyens de Chutes-de-la-Chaudière.

Marc Picard : Député de la Coalition Avenir Québec
Le 19 décembre 2011, Marc Picard joint les rangs de la Coalition Avenir Québec afin d’offrir une véritable alternative au bipartisme que nous vivons au Québec depuis plusieurs décennies.

Quatrième élection : 4 septembre 2012
Une fois de plus, la population soutient Marc Picard et lui confie un quatrième mandat à titre de député des Chutes-de-la-Chaudière, mais cette fois-ci sous la bannière de la Coalition Avenir Québec qui devient la 2e opposition. Il reprend alors ses activités à L’Assemblée nationale avec de nouvelles responsabilités alors qu’il est élu président de la Commission des relations avec les citoyens et nommé porte-parole en matière d’administration publique.

Cinquième élection : 7 avril 2014
Réélu avec une forte majorité pour une cinquième fois, Marc Picard entame une onzième année à titre de représentant des citoyennes et citoyens du comté des Chutes-de-la-Chaudière au sein de l’Assemblée nationale du Québec. En plus de s’être vu confier les dossiers de la Sécurité publique, le député de la Coalition Avenir Québec est élu président de la Commission des relations avec les citoyens pour une seconde fois.

En septembre 2015, ses responsabilités parlementaires sont modifiées. Il est nommé porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de travail et membre de la Commission de la santé et des services sociaux.


Interventions à l’Assemblée et en commission parlementaire

Adresse
730, avenue Taniata, bureau 230
Lévis, Québec G6Z 2C5
Téléphone 418 834-0015
Télécopieur 418 834-0368
Tous droits réservés © 2017 - Marc Picard – Député des Chutes-de-la-Chaudière